Chevron en Arabie Saoudite – 1938

Le 4 mars 1938 – Le jour où le pétrole jaillit en Arabie saoudite

SOCAL (Standard Oil Company of California), un pétrolier Américain et futur CHEVRON, négocie depuis 1932 avec l’Arabie Saoudite.

Le pétrole saoudien sera découvert pour la première fois par les Américains en quantités commerciales au puits de pétrole n ° 7 de Dammam ( dans le nord-est de l’Arabie saoudite) en 1938 dans ce qui est aujourd’hui Dhahran.

Des négociation avec l'Arabie Saoudite

En juin 1932, Socal entame une série de négociations d’un an avec le gouvernement saoudien avant que les deux parties ne signent un accord de concession donnant à la société des droits d’exploration pour les 60 années suivantes sur une zone d’environ 360 000 miles carrés.

Damman n°1, une concession prometteuse

Après avoir étudié la zone de concession, les géologues ont identifié un site prometteur qu’ils ont baptisé Dammam n° 1, du nom d’un village voisin. Au cours des trois années suivantes, les foreurs ne parviennent pas à faire une découverte commerciale, mais le géologue en chef Max Steineke persévère.
Catalogue de vente Bowser 1922.
Max Steineke en Arabie Saoudite 1938
Découvrir Max Steineke :

La ténacité paya

Il incita l’équipe à forer plus profondément, même lorsque le puits n° 7 de Dammam fut victime d’effondrements, de forets bloqués et d’autres problèmes.

Ce sera le 3 mars 1938 (ou le 4) que les foreurs atteignirent enfin la nappe de pétrole temp désirée.

La zone arabe constituant encore aujourd’hui la principale source de pétrole de l’Arabie saoudite, la découverte de Steineke a d’énormes répercussions sur le marché pétrolier du Moyen-Orient.

Visited 208 Times, 1 Visit today

CASCARET information

Vous pourriez aimer...