Dernière mise à jour le 27 août 2020 par CASCARET

Nous vous proposons ici un article traduit du tchèque (d’après une traduction automatique de Google) et retraçant brièvement l’histoire du ravitaillement en essence de cette république.
Le confort élevé lors du ravitaillement dans les stations-service actuelles nous a fait oublier qu’il n’y a pas si longtemps, de l’essence était versée dans les réservoirs des pharmacies.

Ravitaillement en Tchécoslovaquie

Histoire du ravitaillement en Tchécoslovaquie …

Lorsqu’un riche manufacturier décida de partir avec sa voiture, il n’eu d’autre choix que de se rendre dans une pharmacie et d’acheter plusieurs kilogrammes de benzène. Le pharmacien fit le plein de la bouilloire dans la rue.

Cependant, le nombre de véhicules augmentant et à l’initiative du Club tchèque des motocyclistes, fondé en 1904, dix-sept stations de ravitaillement furent construites dans des hôtels, des pharmacies et chez des marchands, vendant de l’essence à partir de bonbonnes en verre, qui ont rapidement été remplacées par des barils munis de pompe à bras. En 1906, 73 voitures et 228 motos étaient immatriculées sur notre territoire et le nombre augmentait considérablement chaque année.

Les barils furent déplacés vers des supports sur piliers pour une transmission manuelle et électrique ultérieure. La quantité de carburant fut d’abord indiquée par deux bocaux (tasses) à mesurer en verre, puis par une aiguille sur un cadran. La toute première station-service publique fut créée à Prague sur la place de la République en 1923, quelques années plus tard, il y avait plus de 300 stations couvertes avec plusieurs stands.

Le ravitaillement en Tchécoslovaquie

Histoire du ravitaillement en Tchécoslovaquie …

Les années d’après-guerre furent accompagnées de stagnation, après la nationalisation, les stations-service fusionnèrent pour être nationalisées sous le nom de Benzina, et dans les années 1970, la moitié des stations-service et le hangar à services n’étaient pas disponibles. Ce n’est qu’avant la révolution que Benzina introduisit les premiers appareils en libre-service.

Des photos et des informations ont été extraites du livre BENZINA – Dans les changements de temps de Václav Loule, que vous pouvez télécharger gratuitement en pdf.