Dernière mise à jour le 5 mai 2019 par CASCARET

Création de la société en 1921

SATAM Electrique, 1941

SATAM Electrique, 1941

Char romain SATAM, 1926

Char romain SATAM, 1926

La société « Société Anonyme pour Tous Appareillages Mécaniques » SATAM fut créée en 1921, sont activité était variée. Elle allait de la fabrication de distributeurs d’essence, d’huile et de lait, de pompes, de compresseurs rotatifs, de matériel frigorifique à la voitures électriques. Sont usine fut implantée à La Courneuve, en région parisienne.

Publicité SATAM (Autoboite.fr)

Publicité SATAM (Autoboite.fr)

En 1926, son siège social se trouvait (7 rue Ernest Cognacq) à Levallois-Perret et sont capital était de 2,4 millions de francs.

SATAM sera, en 1930, le leader européen.

Voiture électrique SATAM, 1941

Voiture électrique SATAM, 1941

Voiture Satam 1943

Voiture Satam 1943


Pub réfrigérateur SATAM

Pub réfrigérateur SATAM

Publicité SATAM (autoboite.fr)

Publicité SATAM (autoboite.fr)


Hardoll et Carbox

Pompe Satam, type CARBOX (Ex)Musée du vélo et de la moto - Amneville (57)

Pompe Satam, type CARBOX
(Ex)Musée du vélo et de la moto – Amneville (57)

Pompe Satam, type CARBOX. (Ex) Musée du vélo et de la moto - Amneville (57)

Pompe Satam, type CARBOX.
(Ex) Musée du vélo et de la moto – Amneville (57)

La société absorbera les marques Hardoll (Suisse) en 1924 et Carbox (France) en 1930.
Cette dernière donnera naissance à un modèle éponyme (voir photos ci-contre).

Pour la petite histoire une société française comprenant le nom Hardoll, la société Avery-Hardoll, vu le jour en Europe en 1932 (averyhardoll.com). Elle fabriquait des pompes à essences classique avant de se spécialiser dans les technologies de pointes en fabricant des débitmètres ultra précis (0,1%).


SATAM à l’international

SATAM fut la maison mère de Cocitam (Côte d’Ivoire), de Cosetam (Sénégal), de Socatam (Cameroun), de Matam (Maroc).

[WPSM_AC id=2973]

La valse des rachats

Rachetée par la Compagnie Générale des Eaux en 1984, la société fut cédée à Tokheim en septembre 1996, lors de l’acquisition de Sofitam pour 107,4 millions de dollars. Cette dernière comprend le prestataire de services de Sofitam, Sogen SA, ainsi que les deux marques distinctes – EIN et Satam.

SATAM devient la division Comptage Industriel du groupe Tokheim, fabriquant des compteurs volumétriques pour le comptage transactionnel des hydrocarbures.

En 2009 la société Meci se mariera à Satam, pour contrôler le marché. La holding COUNTUM S.A.S regroupera les sociétés SATAM et MECI, leaders dans le secteur du comptage industriel de type transactionnel pour les hydrocarbures liquides et les gaz. Ce regroupement permet de répondre aux besoins en solutions de comptage des sociétés pétrolières tout le long de la chaîne logistique de transport des produits pétroliers et gaziers ; un savoir faire exercé dans plus de 50 pays. 130 personnes, 20M€ de CA. MECI a désormais rejoint CLEMESSY (Groupe Eiffage).


Actuellement

La marque, en temps que fabricant de distributeurs (pompes à essence), disparue après sont dernier rachat par Tokheim (1996).
Seul l’activité “ compteurs volumétriques et systèmes de comptage destinés à la chaîne logistique des hydrocarbures” continue d’exister aujourd’hui sous son nom propre.


Part bénéficiaire au porteur (société Satam)

Part bénéficiaire au porteur (société Satam)

Cours au 31 décembre, ou dernier cours connu (en francs)
  • 1931 : 900.00
  • Résultats (Mf)
  • 1961 : (rn) 0.39
    Conseil d’Administration
  • 1970 : Jean-Loup Giros, président; Pierre Beytout, vice-président; Jean Borotra; Robert Dillon-Corneck; Maurice Duflos; Robert Giros; Jean-René Monod; André Poncet; Claude Sarrade-Loucheur; Francis Sarrade.

  • Sources :

  • www.satam.eu
  • www.scriponet.com
  • jacques-leretrait.blogspot.fr/
  • averyhardoll.com
  • 20th.ch
  • L’article Bref historique de la vente d’essence en France, de la revue Route Nostalgie
  • www.nasdaq.com