Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

1898-2018 LE BONHOMME MICHELIN À 120ANS !

Logo Michelin pour les 120 ans  du BIBENDUM1898-2018 LE BONHOMME MICHELIN À 120ANS !

Bibendum Michelin 1990 - le centenaire !

Bibendum Michelin 1990

Créé en 1898, pour les 8 ans de Michelin, BIBENDUM (aussi appelé Bonhomme Michelin) est devenu emblématique de la marque.

En 2018 il fêta ses 120 ans.

La naissance d’une icône

Parc de la Tête d’or à Lyon, c’est l’édition 1894 de l’Exposition universelle, internationale et coloniale, les frères Michelin discernent une silhouette humaine dans la pile de pneus installée devant leur stand. « Regarde, avec des bras et cela ferait un bonhomme ! » aurait alors plaisanté Édouard Michelin.

Quelques temps après, le dessinateur O’Galop (alias Marius Rossillon, 1867-1946) vient montrer à André Michelin ses projets d’affiches publicitaires. C’est une image refusée par une brasserie allemande qui retient l’attention de l’industriel. On y voit un homme d’un bel embonpoint qui brandit une chope de bière en s’exclamant : « Nunc est bibendum ! » (c’est-à-dire « Maintenant il faut Boire »), vers du poète latin Horace. Ce buveur lui rappelle l’observation faite par son frère Edouard…

C’est ainsi que voit le jour en avril 1898, Bibendum, de l’imagination combinée des frères Michelin et du génie du dessinateur O’Galop (alias Marius Rossillon, 1867-1946). Ce dernier ayant remporter un concours face à plusieurs dessinateurs.

« Nunc est Bibendum » (c’est-à-dire « Maintenant il faut Boire ») fut traduit librement « À votre santé, le pneu Michelin Boit l’Obstacle », un obstacle symbolisé par une coupe pleine de clous, de silex aiguisées, de tessons de bouteilles.

Affiche de 1898, par O'Galop. Source Wikipédia

Affiche de 1898, par O’Galop. Source Wikipédia


Le gros personnage est constitué de pneus, la chope est remplacée par une coupe remplie de débris de verre et de clous, la phrase latine est conservée, les autres convives se « dégonflent », et le slogan maison est repris: « Michelin, le pneu qui boit l’obstacle ». Le jeu est simple: montrer un peuple charismatique qui écrase ses concurrents parce qu’il est très grand.
Une des première représentation du Bibendum

Une des première représentation du Bibendum


L’affiche est diffusée en avril 1898 et officialise la naissance du « bibendum ». A sa naissance il porte un lorgnon, fume le cigare, porte des boutons de manchette.

La même année, en juillet, lors de la course automobile Paris-Amsterdam-Paris, un jeune mécanicien de 18 ans bientôt coureur illustre — Léon Théry, qui ne connaissait pas un mot de latin, s’écrie en voyant André Michelin : « Voilà Bibendum, vive Bibendum ». C’est ainsi que le bonhomme Michelin fut baptisé, il y a un peu plus de 118 ans.

Bibendum est ainsi devenu une illustration intrinsèque de l’image de Michelin avec le slogan « Le pneu Michelin boit l’obstacle ».
Une reproduction d'une carte postale de 1920, sur laquelle trois ouvriers de l'usine Michelin posent en costume de Bibendum. / © Éric Cabanis/AFP

Une reproduction d’une carte postale de 1920, sur laquelle trois ouvriers de l’usine Michelin posent en costume de Bibendum. / © Éric Cabanis/AFP

Un logo universel

L’emblème de l’entreprise, créé en 1898, est l’un des plus anciens logos connus.

Plus qu’un logo, le bonhomme devient héros de bandes-dessinées, de spots publicitaires et de prévention et devient internationalement célèbre grâce au développement de Michelin. Il figure de même sur les cartes de voyage et le guide diffusés par l’entreprise auvergnate. Il est le porte-parole de Michelin à travers le monde et accompagne même la marque jusque dans son logotype.

Aujourd’hui, le célèbre bonhomme a perdu ses lunettes et son visage s’est progressivement humanisé. Proclamé « meilleur logo du monde » en 2000 par le Financial Times, le Bibendum a depuis fait son retour au sommet des cabines de camions en 2017.

Mascotte Bibendum Michelin  sur camion - 2017

Mascotte Bibendum Michelin sur camion – 2017

L’évolution de la mascotte :

Au fur et à mesure des années elle a bien sûr évolué. Notamment avec ce cigare qui l’accompagnait jusqu’au début des années 30 et qui a ensuite été abandonné pour mieux coller aux ambitions sportives de Michelin. Mais malgré ses évolutions, elle est toujours restée liée à la marque et n’a jamais cessé d’exister.

Vers 1910, il fait face à une nouvelle bouche avec des lèvres et affiche un grand sourire. De plus, le personnage change: Bibendum, qui était un colosse, est devenu un gars sympa qui ne distribue plus les coups mais les conseils.

Affiche Michelin vers 1910

Affiche Michelin vers 1910



Dans les années 20, la marque a évolué. Les pneus sont devenus plus gros pour mieux absorber les chocs et augmenter la tenue de route. Avec l’évolution des produits, Bibendum devait également évoluer. Il a perdu ses petits anneaux au profit de plis plus grands et moins nombreux. Il était plus jeune, joyeux! En 1926, le Bibendum est devenu plus institutionnel et uniforme. Il respecte les codes du graphisme et renforce sa reconnaissance populaire.
Pub Michelin avec Bibendum 1920

Pub Michelin avec Bibendum 1920


Entre 1940 et 1980, Bibendum a perdu la scène centrale et a été relayé à un deuxième rôle. C’était au milieu des années 80 et avec la nouvelle campagne d’affichage, Bibendum est revenu dans la publicité de Michelin. Dans la plupart des cas, l’homme Michelin n’apparaissait que sur le logo de la marque à deux lumières pendant les périodes de dessin:

1. Première période : Bibendum avait toujours la main levée associée à un pneu entre 1950 et 1960.
Bibendum main levée associée à un pneu entre 1950 et 1960.

Bibendum main levée associée à un pneu entre 1950 et 1960.

2. Deuxième période : Le getter Bibendum entre 1970 et 1998.
Bibendum entre 1970 et 1998

Bibendum entre 1970 et 1998

En 1998, Bibendum avait 100 ans. Pour cela et pour suivre les problèmes sociaux, Michelin a transformé une nouvelle fois le Bibendum. Cette année, le problème de l’obésité est apparu. Michelin a imaginé que Bibendum devait être plus mince.
Bibendum est devenu plus svelte et a clairement perdu le dessus au profit d’un style sportif qui a rajeuni le personnage. Depuis la fin des années 90, grâce aux nouvelles technologies, les transformations ont été plus rapides. Ils n’utilisèrent plus le crayon et le remplacèrent par l’ordinateur.

Bibendum 1998

Bibendum 1998

Logo Michelin / Bibendum 1998

Logo Michelin / Bibendum 1998


À partir de 2005, il a progressivement utilisé la modélisation numérique pour créer le personnage 3D que nous connaissons aujourd’hui et qui est présenté dans la plupart des publicités.
Bibendum 2005

Bibendum 2005


En 1016, à plus de 118 ans, Bibendum est plus frais et rajeuni que jamais. Arborant fièrement une figure totalement retravaillée 3D, le bonhomme Michelin réaffirme le positionnement de la célèbre marque de pneus à la recherche, à l’innovation et à l’emploi des meilleurs moyens technologiques pour assurer confort et sécurité au volant.

En 2017,Michelin lance deux nouveaux logos mettant en vedette sa mascotte emblématique Bibendum pour remplacer son ancien logo. L’objectif: créer une nouvelle identité visuelle qui rappelle le passé, mais qui pointe vers le passé et englobe sa marque et son expérience de marque centrée sur la mobilité et tournée vers le client.
Un des 2 nouveau logos Michelin - 2017

Un des 2 nouveau logos Michelin – 2017

Retrouvez dans cette partie un ensemble de photos… présentant quelques évolutions du logo.

Bibendum Michelin today - 2018

Affiches évolution Bibendum

Affiches évolution Bibendum

Bibendum. Dans les rues de Berlin, en 1931.

kein Marsmensch, sondern?…
…eine Reklamefigur in den Strassen Berlins.

Affiche Bibendum Michelin 1898 à 1920.

Affiche Bibendum Michelin 1898 à 1920.

Bibendum se marie en 1952 pour saluer le pneu radial, le mariage de l'acier et du textile. © Radio France - Claudie Hamon

Bibendum se marie en 1952 pour saluer le pneu radial, le mariage de l’acier et du textile. © Radio France – Claudie Hamon

Evolution du Bibendum

Evolution du Bibendum

La saga des Bibendum en image

La saga des Bibendum en image


Plaques émaillées "Tires tubes" Michelin, 2017
😉 BIBENDUM MICHELIN : retrouvez Bib et Michelin dans nos divers pages (objets divers, miniatures…)
(Par www.musee-pompe.fr)


Bib dans la culture populaire

Ghostbusters Marshmallow Man - © http://www.cdjapan.co.jp/

Ghostbusters Marshmallow Man – © http://www.cdjapan.co.jp/

  • En créole réunionnais, un « Baba Michelin » est un extraterrestre.
  • N’as-tu jamais trouvé de similitude entre Bibendum et le « Stay Puft Marshmallow Man » du film S.O.S Fantômes ? Les créateurs du personnage se sont pourtant beaucoup inspirés de la mascotte de Michelin pour créer le fantôme géant de Ghostbusters.
  • Dans Coke en Stock, un album des aventures de Tintin sorti en 1958, le capitaine Haddock laisse « éclater » sa colère en traitant d’« espèce de Bibendum » un aviateur adverse qu’il vient de repêcher.
  • La bande dessinée Le Bibendum céleste (3 tomes, 1994-2002), de Nicolas de Crécy, emprunte son nom au bonhomme Michelin pour désigner son héros Diego le phoque, Prix Nobel de l’Amour.
  • Dans la bande dessinée Aristote et ses Potes, le restaurant reçoit régulièrement la visite dʼun enquêteur du guide Michelin, qui apparaît sous les traits de Bibendum.
  • Une des chansons du groupe Tryo s’intitule Monsieur Bibendum. Elle figure sur l’album Grain de sable, sorti en 2003.
  • Dans le roman de William Gibson, Identification des schémas, le personnage principal, Cayce, est affecté d’une phobie du Bibendum Michelin.
  • Bibendum serait une des inspirations du personnage du Bibendum « Chamallow » (« Stay Puft Marshmallow Man »), mascotte d’une marque de bonbons fictive dans le film SOS Fantômes.
  • C’est un des personnages principaux dans le court-métrage Logorama, récompensé de l’oscar du meilleur court-métrage d’animation 2010.
  • L’arrière-petit-fils d’O’Galop a réalisé un documentaire animé de 52 minutes, diffusé sur France Télévisions, rendant hommage au créateur graphique du Bibendum. Le film s’intitule O’Galop.
  • Le site BIB image référence toute l’iconographie en relation avec l’histoire du Bibendum Michelin.
  • En créole réunionnais, un « baba michelin » est un extraterrestre.
  • Dans la série animée Les Simpson se trouvent également quelques références à la mascotte. On en aperçoit d’ailleurs quelques unes dans l’épisode Souvenirs de Paris, auxquelles Homer montre une vidéo du feu de pneus de Springfield, choquant alors les mascottes.
  • Dans la bande dessinée Docteur Schtroumpf, l’un des Schtroumpfs avertit le Schtroumpf gourmand : « Si tu continues comme ça, tu ne seras bientôt plus qu’un gros Bibenschtroumpf et tu seras la risée de tous les Schtroumpfs ! » (planche 9, page 11).
  • Dans À l’est d’Eden d’Elia Kazan, on peut apercevoir une publicité avec le Bibendum au minutage 46 min 24 s.
  • En 2011, le plasticien Terry Lawrie crée une série de sculptures figurant Bibendum dans des scènes parodiques inspirées du Discobole de Myron, de la Pietà de Michel-Ange, du Penseur de Rodin ou encore de la subway dress de Marilyn Monroe.
  • Vidéos :

    Sources :

  • Wikipédia
  • collectors.michelin.com
  • techneekolor.over-blog.com
  • www.4legend.com
  • mocomamc2010.blogspot.com
  • www.brandchannel.com
  • Mise-à-jour le

    Aller à la barre d’outils