Pupitre Tokheim Fuel Pos / Hermes

1990 – Informatisation des stations

Dernière mise à jour le 12 avril 2021 par CASCARET

Histoire / Culture

Pupitre Tokheim Fuel Pos / Hermes

Pupitre Tokheim Fuel Pos / Hermes

Dans les années 1990, les pompes ne sont plus qu’un élément d’une station de gestion informatisée (pupitre) qui intègre de multiples paramètres (gestion de stock carburant, gestion de stock boutique, lecture des codes-barres, fidélisation…).

Illustration : pupitre Fuel Pos / Hermès de Tokheim (2004)

U.S.A. : Clean Air Act Amendments

Le Congrès américain adopte les Clean Air Act Amendments de 1990, qui contiennent six dispositions devant être mises en œuvre par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) par étapes entre le 1er novembre 1992 et le 1er janvier 2000.

Parmi ces dispositions, l’une concerne le programme d’essence reformulée, qui oblige les zones métropolitaines les plus polluées, représentant plus d’un cinquième de la population du pays, à vendre une essence reformulée plus propre ; les autres zones peuvent “opter” pour le programme en s’adressant à l’EPA.

Ce programme introduit à grande échelle les additifs MTBE (PDF – www.ineris.fr / www.carburant.fr) et éthanol pour satisfaire l’exigence de teneur en oxygène. Il réduit également de manière significative la teneur en soufre du carburant diesel routier.


Cette année là ?

Visited 310 Times, 2 Visits today

Auteur : CASCARET

Créateur du site.
Actuel technicien Tokheim et anciennement chez Lantzerath.

A découvrir