Les « stations modèles d’entretien et de graissage » – 1930

Vers 1930, des « stations modèles d’entretien et de graissage » apparaissent dans les grandes villes [françaises].
Station service Citroën 1930. Archives Fondation Berliet / Lyon

S’inspirant déjà des « service stations » américaines, les stations essences assurent la distribution d’essence, le lavage et les opérations de mécanique courantes.

 Dans les zones rurales, le garage reste une petite entreprise familiale bien implantée au cœur du village, souvent issue du charronnage, de la maréchalerie, ou même de l’écurie de louage. Outre faire le plein et demander une réparation, on peut parfois y acheter son pain, son tabac, son journal… et même y prendre un verre.

Quand aux Américains qui commencent à conduire en grand nombre des voitures, les compagnies pétrolières et les stations-service commencèrent à créé des technologies et des systèmes pour répondre aux demandes des consommateurs. Dans les années 30, les pompes, au forme typiques de l’époque, préfiguraient celles que nous utilisons aujourd’hui.

Sources : www.fondationberliet.org, babethhistoires.unblog.fr et Musée national d’histoire américaine / www.si.edu

Visited 116 Times, 1 Visit today

CASCARET information

Vous pourriez aimer...