De la station-essence à la station-service – 1925

La première station-service

En 1925, le « National Petroleum News » a reconnu l’Automobile Gasoline Co. de St. Louis, Missouri, comme étant le créateur de la première station-service à l’air libre. Un historien de la Shell Oil Co. a soutenu que la filiale de Shell offrait des services de ravitaillement en voiture à St. Louis, Missouri, en 1905.

Tous ne sont pas d’accord sur cette distinction. En 1907, John McLean construit ce que certains disent être la première station-service d’essence au monde à Holgate Street et Western Avenue à Seattle.

Automoblie Gasoline Co.
Station-service de la Standard Oil Company à Seattle, 1907 Avec l'aimable autorisation des collections spéciales de l'UW

John McLean, responsable des ventes à Washington pour Standard Oil Company of California, acheta une propriété attenante au dépôt principal de la Standard et, avec l’ingénieur Henry Harris, construisit une installation comprenant un tuyau reliant le réservoir de stockage principal à un réservoir galvanisé de 30 gallons (env. 114l), d’une hauteur de six pieds (env. 1m80). Sur le réservoir se trouvaient une jauge en verre et une valve avec un tuyau pour que l’essence puisse être pompée directement dans les véhicules.

A cette époque, les automobilistes achetaient généralement de l’essence pour leurs voitures dans des caisses en bois contenant deux bidons de cinq gallons dans un magasin général ou une auberge, de la même manière qu’ils achetaient du kérosène pour leurs lampes. Les bidons étaient remplis à partir d’un réservoir de stockage situé sur place et, comme la taille des bidons rechargeables était connue, il n’était pas nécessaire d’installer un dispositif de mesure sur le réservoir.

Avant 1890, l’essence était considérée comme un sous-produit du processus de raffinage du pétrole et était utilisée comme combustible à la raffinerie. En 1910, grâce au développement de l’automobile, les ventes d’essence dépassent celles du kérosène et des autres combustibles d’éclairage. En 1913, il y avait 19 497 automobiles à Washington. Cette même année, le 1er décembre, ouvrira la première station-service Drive-In au monde.

En janvier 2000, une plaque honorant la « première station-service au monde » fut installée au Waterfront Park de Seattle.

De plus en plus de services à la station

Les principales stations-service des compagnies pétrolières commencent à ajouter des opérations de vidange d’huile. D’autres ajouts suivent rapidement, notamment les services de graissage et de lavage de voitures, ainsi que la vente de pneus, batteries et autres accessoires, faisant de la station-essence une véritable station-service.

Vers 1930, en France, des « stations modèles d’entretien et de graissage » apparaissent dans les grandes villes. S’inspirant déjà des « service stations » américaines, elles assurent la distribution d’essence, le lavage et les opérations de mécanique courantes. Dans les zones rurales, le garage reste une petite entreprise familiale bien implantée au cœur du village, souvent issue du charronnage, de la maréchalerie, ou même de l’écurie de louage. Outre faire le plein et demander une réparation, on peut parfois y acheter son pain, son tabac, son journal… et même y prendre un verre.

Visited 151 Times, 1 Visit today

Auteur : CASCARET

Créateur du site.
Actuel technicien Tokheim et anciennement chez Lantzerath.

Vous aimerez surement