Plomb tétraéthyle – 1923

Au début des années 1920, la plupart des entreprises ont commencé à ajouter du plomb tétraéthyle au carburant pour réduire le cliquetis du moteur.

Cela a permis aux constructeurs automobiles de construire des moteurs plus puissants, mais a également exposé des générations d’enfants et d’adultes à des niveaux toxiques de plomb.

Naissance de l'essence plombée

Thomas Midgley Jr. a découvert que la cause du cliquetis provenait des gouttelettes de kérosène se vaporisant lors de la combustion. Midgley a recherché des agents anti-choc, aboutissant à l’ajout de plomb tétraéthyle au carburant.

L’histoire a retenu que c’est dans la ville de Dayton, dans l’État de l’Ohio, qu’est commercialisée le 2 février 1923 le carburant pour automobiles enrichi de plomb tétraéthyle, un composé issu de la réaction d’un alliage sodium-plomb avec du chlorure d’éthyle.

Son intérêt ? Une action antidétonante remarquable, qui empêche le mélange air-carburant de s’enflammer à un moment inopportun (phénomène de cliquetis et d’auto allumage) et améliore très nettement sa combustion. De quoi générer davantage de puissance et moins de polluants, pour une consommation moindre.

Produit chimique à base de plomb éthylénique
Danger plomb

La nocivité du plomb

La nocivité du plomb dans les carburants ne fait plus de doute aujourd’hui. Longtemps pourtant, elle ne pesa pas bien lourd face aux avantages de cet additif, qui fit accomplir des progrès fulgurants aux moteurs.

En 2010, Time Magazine inscrivait l’essence plombée sur sa liste des 50 pires inventions de l’Histoire.

D’après l’ONU, quelque 1,2 million de morts prématurées sont évitées chaque année grâce à l’éradication des carburants plombés, nous apprend le site Challenges.fr, dans un article concernant l’Algérie.

Quelques dates

  • 2 février 1923 : 1ère commercialisation aux U.S.A. d’essence plombé
  • Au cours des années 1950 : Les niveaux de plomb ont augmenté et de nouveaux procédés de raffinage (hydrocraquage) ont commencé
  • Dans les années 1970 : des carburants sans plomb sont produits
  • De 1970 à 1990 : le plomb a été éliminé
  • 1990 : la Clean Air Act a apporté des changements majeurs à l’essence, destinés à juste titre à éliminer la pollution.

Visited 122 Times, 1 Visit today

Auteur : CASCARET

Créateur du site.
Actuel technicien Tokheim et anciennement chez Lantzerath.

Vous aimerez surement