Première station-service Drive-In – 1913

Le 1er décembre 1913, la première station-service Drive-In (service au volant) au monde a ouvert ses portes sur « Automobile Row » à l’intersection de Baum Boulevard et de St. Clair Street, dans le quartier East Liberty de Pittsburgh, en Pennsylvanie. Et même si cela ne ressemble guère aux stations-service actuelles, c’était un grand pas en avant dans la promotion de l’essence comme carburant de choix pour les automobiles.

Sur l’enseigne de la petite boutique, quatre lettres s’apprêtent alors à révolutionner les usages de l’époque : Gulf.

Les pompes à essence en bord de route ont été installées pour la première fois en Grande-Bretagne en 1913, mais leur utilisation ne s’est pas généralisée avant 1921.

Décembre 1913

Faire le plein d’essence d’une voiture était très différent il y a 100 ans. Les pompes à essence se trouvaient sur le trottoir, au fronton de petites entreprises locales telles que des épiceries, des quincailleries et même des pharmacies.

Et bien évidement, lorsque les véhicules faisaient la queue pour faire le plein à ces pompes, ils gênaient inévitablement le trafic routier. Sans compter que très souvent les clients ne savaient pas très bien quelle quantité exacte de carburant ils payaient réellement et avaient beaucoup de chance si cette essence n’était pas coupée d’eau par un pompiste malhonnête sans scrupules.

Le conducteur devait descendre de son siège, le réservoir d’essence se trouvant en dessous – il fallait l’aide de la gravité pour atteindre le carburateur car la pompe à essence ne sera inventée que 15 ans plus tard. Il fallait vérifier le niveau d’essence avec une jauge, car il n’y avait pas de jauge à essence. Et il fallait que quelqu’un commence à pomper l’essence, car elle n’allait pas se arriver toute seule.

Il y a plus d’un siècle aujourd’hui, le 1er décembre 1913, la première station-service avec service au volant (Drive-in) au monde ouvrait ses portes à Pittsburgh, à l’intersection de Baum Boulevard et de St. Clair Street, à East Liberty. Et bien qu’elle ne ressemble guère aux stations-service actuelles, elle a constitué un grand pas en avant dans la promotion de l’essence comme carburant de choix pour les automobiles.

« Cette distinction a été revendiquée pour d’autres stations à Los Angeles, Dallas, St. Louis et ailleurs », note un historien des sociétés Gulf.

« Les éléments de preuve indiquent qu’il s’agissait simplement de pompes à trottoir et que l’honneur du premier drive-in est celui de Gulf en de Pittsburgh. »

À l’époque, la station a ouvert sans grande pompe et était considérée comme une réalisation mineure, a déclaré Brian Butko, directeur de la publication au Sen. John Heinz Regional History Center dans le Strip District et auteur de deux livres sur la Lincoln Highway.

La Gulf a donc voulu innover en proposant une station-service éloignée de la rue, située sur un terrain en coin de rue, avec des pompes individuelles servies par un pompiste dédié aux clients. Révolutionnaire !

« C’est comparable a quelque chose de nouveau sur un navigateur Web ou si Facebook changé aujourd’hui », a-t-il déclaré.

La raison de cette discrète ouverture, c’est parce qu’il y avait déjà des stations-service dans les environs, même si elles étaient primitives. Les gens avaient transformé de vieilles cabanes en stations-service et utilisaient des chauffe-eau et des barils pour stocker et distribuer le carburant. Les automobilistes pouvaient également acheter de l’essence directement auprès des pharmaciens et des forgerons.

Seuls 30 gallons d’essence, coûtant 27 cents le gallon, ont été vendus le jour de l’ouverture, le 1er décembre 1913. La station fournissait également un service gratuit pour le moteur, l’air, l’eau, les pneus et les chambres à air. Cela impressionnant les premiers conducteurs du modèle T, à 400 $, et les ventes grimperont à plus de 350 gallons quelques jours après l’ouverture.

La station Gulf Oil ressemblait à une pagode avec des pompes de chaque côté du bâtiment, offrant un abri aux employés (4 pompistes), un bureau (1 responsable), une remise et des toilettes réservées au personnel. Le chapiteau très éclairé de la station-service permettait aux automobilistes de se protéger des intempéries. Elle a remplacé une vieille cabane qui distribuait également du gaz. Cette station fût la première à être dessinée par un architecte (J.H. Giesey).

Photo de la première station-service au monde, Baum Blvd. et St. Clair St., Pittsburgh, Pennsylvanie. Photo publiée avec l'aimable autorisation de L'étrange, mystérieuse et fascinante histoire de Pittsburgh.

L’emplacement était logique, dit M. Butko. Baum Boulevard était – et l’est encore à bien des égards – « la rue de l’automobile » (« automobile row » / qui concentrait de nombreux vendeurs de voitures) de Pittsburgh, et le siège de Gulf Oil était à Pittsburgh. L’industrie pétrolière a une longue histoire dans la région, car elle n’est pas loin de Titusville, site de l’un des premiers puits de pétrole du pays et lieu d’une grande ruée vers le pétrole dans les années 1850 et 1860.

De plus, le boulevard Baum avait été inauguré le 31 octobre de la même année en tant que partie intégrante de l’autoroute Lincoln, a précisé M. Butko.

« Il était tout à fait logique pour Gulf d’ouvrir sa première station à cet endroit », a-t-il ajouté.

« Cela était dû en grande partie au fait que la famille Mellon était la pierre angulaire de l’existence même de Gulf », a déclaré Rick Dery, vice-président senior et directeur du marketing de Gulf Oil LP. « C’était un concept relativement nouveau et je pense qu’ils voulaient que ce soit proche ».

Gulf Oil était devenue une filiale de Cumberland Farms, une chaîne de magasins de proximité et de détail basée à Framingham, dans le Massachusetts.

La station, qui offrait de l’eau et de l’air gratuits et, plus tard, des cartes routières gratuites aux clients, était ouverte 24 heures sur 24. Les premières cartes routières des compagnies pétrolières distribuées librement sont également créditées à Gulf.

Par la suite GULF opère une seconde révolution en ouvrant gratuitement ses toilettes aux clients.

Mais l’idée a mis du temps à faire son chemin. En 1913, seulement 500 000 voitures circulaient dans le pays, les automobiles étant considérées comme des jouets pour les riches. Et toutes les voitures n’utilisaient pas de l’essence – d’autres fonctionnaient à l’éthanol, à l’électricité et même à la vapeur.

En 1917, un total de sept stations-service avaient été construites en Pennsylvanie.

Le succès de ces stations et les progrès de la construction automobile, qui ont rendu les voitures moins chères, ont entraîné un boom. En 1920, on comptait 15 000 stations-service dans tout le pays (USA). À la fin des années 1920, on en comptait environ 200 000, soit plus que les 156 000 existant aujourd’hui.

« C’était l’idée de la station-service », dit M. Lenard. « L’un de ces services était de délivrer du carburant plus rapidement. Ce n’était pas quelque chose qui était très facile à faire avant. Les voitures étant plus sales et vous renversiez du carburant. Cela créa un modèle. »

Aucun événement n’est prévu aujourd’hui sur le site de la première station-service drive-in (service au volant). Le site est simplement marqué par une plaque historique de l’État de Pennsylvanie sur la « première station-service drive-in », installée en 2000. Gulf prévoyait de marquer cet anniversaire lors de sa réunion annuelle de marque l’année prochaine à Las Vegas.

« À sa manière, c’était assez révolutionnaire », a déclaré M. Butko. « Il y en avait d’autres avant eux, mais Gulf a compris comment le proposer de manière élégante ».

PUBLICITÉ SPÉCIALE ANNONÇANT L’OUVERTURE…

Publicité annonçant l'ouverture de la première station "Drive-in"
Publicité annonçant l’ouverture de la première station « Drive-in », par Gulf

Une publicité spéciale annonçant l’ouverture de la première station-service drive-in au monde à Pittsburgh avait été diffusée.

La Gulf Refining Company souhaite annoncer que pour accompagner son développement commercial rapide dans le East End, elle a ouvert une station de distribution d’essence à l’angle de Baum Boulevard et St. Clair Street, totalement équipée des derniers et plus modernes équipements où il sera vendu la fameuse essence GULF.

Cette essence d’une grande homogénéité et issue d’un pétrole raffiné avec soin.

La station propose aussi une ligne complète de lubrifiants et graisses pour automobiles et attire particulièrement l’attention sur la haute qualité de son huile Supreme Auto distribuée sous trois grades de viscosité. Votre parrainage est respectueusement sollicité.

Pittsburgh, PA. December 1st, 1913

Michael Sanserino : msanserino@post-gazette.com ou sur Twitter @msanserino.

Quelques stats’


Quand GULF ouvre ce nouveau point de distribution il y a approximativement 500 000 véhicules à moteur aux USA qui roulent presque exclusivement sur des « routes » cendrées ou de gravillons. De nos jours on parle de plus de 250 millions de véhicules se déplaçant sur plus de 3,98 millions de miles de routes modernes.

  • On compte 152 995 sites de distribution de carburant aux USA (202 800 en 1994 ).
  • La distribution moyenne mensuelle d’une station est de 128 000 gallons, ou approximativement 4,000 gallons par jour.
  • La demande américaine en carburant est estimée à  8.7 million de barils par jour. Soit de l’ordre de 40 millions de pleins par jour.
  • Il se parcourt chaque jour 8.04 milliards de miles aux USA.
  • Alors que la moitié des points de distribution d’essence appartiennent à de grands distributeurs, moins de 0,4%  appartiennent aux grandes compagnies pétrolières. Chevron Corp. (406 stations), Shell Oil Products US (23 stations), et ConocoPhillips Inc. (1 station). ExxonMobil Corp. et BP North America ne possèdent pas de station en propre.
  • La marge moyenne par gallon vendu en 2012 était de 18.4 cents, soit 5.1% du prix. Sur les 5 dernières années la marge moyenne a été de 16.9 cents par gallon.
  • 72% des paiements sont réalisés en plastic money (cartes de crédits).

Consulter : www.nacsonline.com

Source : NACS / The Association for Convenience & Fuel Retailing.

Visited 502 Times, 2 Visits today

CASCARET information

Vous pourriez aimer...