Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Aster / L’Aster

Dernière mise à jour le 24 mars 2020 par CASCARET

Compteur et distributeurs d’hydrocarbures …

De la naissance à la création des premiers distributeurs de carburant

La Société des Compteurs et Moteurs ASTER, dont le siège social fut à Paris, rue du Général Foy dans les années 50, fut créée sous le nom « L’ASTER » le 26 septembre 1898. Elle avait “pour objet la construction, le commerce, l’exploitation de tous appareils mécaniques, électriques ou autres, et généralement toutes opérations se rattachant à ces diverses exploitations.” (Acte de constitution du 26 septembre 1898)

Spécialisée tout d’abord dans la fabrication des moteurs à combustion interne, puis du matériel de signalisation pour chemins de fer, elle s’est, dès les toutes premières années du siècle(XXème siècle), dirigée vers la construction de matériels de comptage et de distribution des liquides, notamment des hydrocarbures.

Logo en étoile "Les Moteur L'Aster"

Logo en étoile “Les Moteur L’Aster”

Le nom Aster, signifiant “étoile” (ἀστήρ) en grec, est symbolisé sur le logo de la marque, qui, avec De Dion-Bouton, était au début du XXe siècle le seul motoriste en France dont le niveau de production attendait une échelle vraiment industrielle:
“La construction des moteurs en très grande série est, pour ainsi dire, monopolisée en France par la marque Aster, la seule marque spécialisée en cette fabrication, dans laquelle elle a acquis une réputation universelle. Les succès des moteurs Aster ne se comptent plus” (Le Petit Journal, 11/7/1904).

Publicité moteurs L'ASTER de 1900

Publicité moteurs L’ASTER de 1900

C’est ainsi que, dès la naissance de l’Industrie du Pétrole en France, elle s’est intéressée particulièrement aux matériels de comptage et de distribution des hydrocarbures.

C’est pour les besoins de ces dernières fabrications qu’elle a installé ses usines d’Ivry-sur-Seine où elle construisit toute la gamme des distributeurs d’hydrocarbures en usage, allant des « Dux 5 », distributeurs routiers à compteur continu pour la vente au détail, jusqu’au «Junior », appareil de même type construit spécialement pour les entreprises privées lorsqu’un appareil poinçonné par l’État n’est pas obligatoire. N’oublions pas de mentionner enfin le « Mixer », homologué par le Service des Instruments de Mesure, distributeur mélangeur nouvellement créé en vue du ravitaillement des moteurs « 2 temps », appareil qui a été décrit dans le numéro du 19 janvier [année inconnue] de notre Édition Motocycle.

Examinons rapidement les deux premiers types d’appareils cités ci-dessus :

Les « Dux 5 »

Les « Dux 5 » présentent les derniers perfectionnements au point de vue de la distribution des carburants. Ces appareils sont équipés avec une minuterie Prix et Volume. Ils sont livrés, à la demande, avec ou sans enrouleur de flexible. Dans tous les cas, ils distribuent avec flexible plein muni d’un pistolet modérateur.
Fruit d’une expérience très poussée portant sur plus de vingt années d’essais pratiques, qui se traduit par des performances remarquables et un coût d’entretien réduit au strict minimum les « Dux 5 » sont équipés avec des blocs mesureurs-séparateurs interchangeables et facilement accessibles, des mesureurs d’un litre de cylindrée chemisés en acier inoxydable, un équipement électrique de sécurité.
Enfin, ces appareils peuvent, désormais, être fournis avec chapeau translucide rendu lumineux la nuit (adaptable sans modification aux modèles précédemment livrés).
Les « Dux 5 » sont fournis en appareils simples et en appareils doubles.

Les distributeurs « Junior »

Les distributeurs «Junior» présentent, sous une forme plus réduite, les perfectionnements techniques des appareils routiers de grand débit, type « Dux ».
Toutefois, les appareils de ce type, spécialement étudiés pour répondre aux besoins intérieurs des entreprises lorsqu’il ne s’agit pas de contrôler des opérations commerciales, restent des
appareils de contrôle d’une manipulation simple et rapide.
Le « Junior» se fabrique en quatre modèles, chacun équipé d’un mesureur du type de compteur à piston libre équilibré, séparateur d’air incorporé, pompe alternative à main et, en cas de marche électrique, d’un groupe électro-pompe muni d’un moteur antidéflagrant.
Ces modèles sont :
Le JI monobloc, le J2 cabine murale (photo ci dessus), le J3 colonne à main, le J4 colonne électrique, avec secours à main. Tous ces appareils sont munis d’un dispositif indicateur à grand cadran de 50 litres au tour muni d’une aiguille de contrôle partiel avec remise automatique à zéro et d’un totalisateur à tambours chiffrés horizontaux .

Action, 1951, Compteurs et Moteurs Aster

Action de 1951 des Compteurs et Moteurs Aster

Compteurs et Moteurs Aster
Typeaction
Nominal2750 francs
Année1951
Capital209 millions de francs
Nombre de titres76000 actions
SiègeParis, 4 rue du Général Foy
NotaireLetulle
à Paris
Constitution1898
SecteurConstruction électrique
Estimation2 €