Histoires de réussite «Made in Bavaria» (Allemagne)

Wesumat 1 : Le premier système de lavage entièrement automatique est venu d'Augsbourg

www.antenne.de – 05/07/2020

Le premier système de lave-auto automatique au monde fut le Wesumat 1. Gebhard Weigele et Johann Sulzberger d’Augsbourg ont déposé une demande de brevet en 1962. Un excellent service pour lequel nous, les conducteurs, sommes tous très reconnaissants – à ce jour.
Gebhard Weigele et Johann Sulzberger étaient des architectes. Leurs voitures étaient toujours entièrement sales sur leurs chantiers de construction.Alors, comment nettoyer les voitures sans trop d’efforts ?L’idée d’un lave-auto est entrée dans la tête des deux hommes, mais la route allait être difficile. Les premières tentatives de «raser» les voitures avec de la sciure ou de la farine de liège ont échoué. De la sciure imbibée d’eau, de la poussière de liège est passée par la ventilation à l’intérieur du véhicule et dans les yeux du conducteur. Comme Weigele l’a révélé à ANTENNE BAYERN dans l’une de ses dernières interviews, il était sur le point de jeter l’éponge, mais sa femme Paula le persuada de continuer – de continuer à bricoler.

Que diriez-vous du “coureur rotatif”

La technologie des brosses était déjà utilisée dans les systèmes de lavage des trains au début des années soixante. Mais c’était très, très cher. C’est ainsi que Weigele et Sulzberger ont eu l’idée du “coulisseau rotatif” – c’est-à-dire qu’une grande brosse et demie (pour le toit) devait faire le tour de la voiture sur un rail. Simple et ingénieux. Les deux architectes avaient réalisé la percée. Bien sûr, des problèmes mineurs devaient encore être résolus – tels que la brosse se coinçant dans le pare-chocs ou les plaques d’immatriculation se pliant. En 1962, Weigele et Sulzberger ont déposé une demande de brevet sous le numéro DE 1187943. Le “Wesumat 1” a été présenté au monde comme le premier lave-auto automatique à Augsbourg.
Au début des années 1960, la technologie des brosses était déjà utilisée dans les systèmes de lavage des trains, mais elle était coûteuse.

Croix fédérale du mérite pour l’invention du système de lavage auto

Les affaires étaient comme du pain en tranches. De longues files de voitures se sont formées devant Wesumat 1, se souvient Weigele. En 1964, la société établie Kleindienst a ensuite présenté le premier lave-auto tel que nous le connaissons encore aujourd’hui. Une installation de lavage pour véhicules utilitaires a également été ajoutée. La société Kleindienst a maintenant fusionné avec la société Washtec dont le siège est à Augsbourg.

D’ailleurs …

En 2017, Weigele, qui vivait à Täfertingen près d’Augsbourg, est décédé à l’âge de 86 ans. En 1993, Weigele a reçu la Croix fédérale du mérite sur ruban du Premier ministre Streibl pour son invention du système de lavage.

LES CARS :

Retrouvez le thème des voitures et camions sur le site...