Archives de catégorie : Non classé

2005

2005

GILBARCO Veeder-Root

Gilbarco Veeder-Root introduit le premier lecteur de carte à puce sans contact intégré pour les pompes à essence, approuvé PayPass de MasterCard, ExpressPay d’American Express, et Visa.

HECTRONIC

Hectronic
Hectronic
Tatsuno Europe a.s.
Logo Tatsuno Europe a.s.
La société Hectronic France, agréé IS0 9001 et qui compte 10 salariés, passe des accords avec TATSUNO Europe pour commercialiser leurs volucompteurs en France.

Les pompes aérodynamiques-moderne

Les pompes aérodynamiques-moderne, 1940-1955

Pompe Gilbarco 906, restaurée aux couleurs de Texaco
Pompe Gilbarco 906, restaurée aux couleurs de Texaco

Même si la deuxième guerre mondiale gêne le développement de l’industrie pétrolière de cette époque, l’étoile Texaco, le coquillage Shell, la rose blanche de Canadian Oil Companies, la feuille d’érable de Supertest et tout les autres logos des compagnies pétrolières (Canada) sont des symboles reconnus pour leur qualité.

Après la guerre, les pompes à essence et les automobiles vivent l’influence notable de l’industrie aéronautique de l’époque. Le style aérodynamique-moderne est à la mode et donne aux stations-service et pompes à essence une image de rapidité et d’efficacité.

Cette époque fut la période de gloire des stations-service. Les enseignes émaillés étaient utilisées en abondance afin de produire une présence marketing encore plus grande.

Avec une industrie automobile maintenant profondément ancrée dans la culture, la consommation d’essence vit un engouement jamais connu auparavant. Une visite à la station-service locale était un voyage en soi, un rituel social que personne ne déclinait.

La pompe à essence de cette époque est maintenant devenue une icône du paysage d’hier.

Nous sommes fiers de vous offrir des globes, enseignes et autres accessoires qui vous permettront de restaurer une pompe ou simplement de recréer cette époque pas si lointaine de la nôtre…

Les pompes « art-déco », années 1930

Les pompes « art-déco », années 1930

Bennett 541 aux couleurs Mobilgas
Bennett 541 aux couleurs Mobilgas
Durant les années 1930, la pompe à essence vient à maturité.

La compagnie Veeder-Root invente « l’ordinateur » pour la pompe à essence et l’ère moderne de la distribution d’essence débute.

Avec la venue des ordinateurs, les manufacturiers de pompe à essence commence à travailler l’esthétique des pompes. Le style art-déco est omniprésent à cette époque et plusieurs superbes modèles de pompe à essence furent fabriquées durant cette décennie.

L’architecture particulière des stations-service se marie bien souvent au design des pompes à essence qui les accompagnent.

L’amour des gens pour l’automobile s’épanouit et l’essence s’achète à prix modique – service inclus. L’apparence était tout ce qui importait dans les années 1930 et les pompes à essence de cette époque symbolisent clairement l’époque « art-déco » vécue en Amérique.

Pompiste années 30
Pompiste années 30

LES SEPTS SŒURS, OU LA LOI DU PÉTROLE AU MOYEN-ORIENT

29 août 1928

LES SEPTS SŒURS, OU LA LOI DU PÉTROLE AU MOYEN-ORIENT

regne-despotique-7-soeurs-l-1

Michel Onfray, dans son article retentissant du Point du jeudi 19 novembre, situe l’origine de la guerre déclarée à la France par l’État Islamique à ses interventions en Irak, en Afghanistan, en Libye, au Mali. Ça peut se discuter. Je pense que si l’on veut parler et raisonner en chercheur et en scientifique et non en « journaliste metteur en scène du spectacle de la terreur » comme le dit justement Onfray, il faut repenser aussi à l’aide déterminante apportée par Giscard en 1979 à l’ayatollah Khomeini, à l’islam régressif et radical iranien, à l’islamofascisme naissant et au terrorisme international balbutiant. Mais il faut aussi remonter plus loin dans le temps, jusqu’à l’époque où les « sept sœurs » du cartel des grandes compagnies pétrolières toutes puissantes ont découpé à la serpe l’empire ottoman, ont tracé au cordeau des frontières uniquement en fonction des puits de pétrole et ont créé arbitrairement des états sans fondements culturels et nationaux. Ce bon reportage en retrace l’histoire.

1ère partie

2ème partie

3ème partie

4ème partie

1926

1926

bar à huile
bar à huile
Construit en 1926, cet appareil, à trois compartiment,
dispensant de l’huile, pour « Gulf Suprem Oil ».
Atuellement se bar à huile est estimé par les collectionneurs à 1800$.


SATAM (France)

L’histoire de la marque SATAM (Retour … <- 2/3 -> Suite…)

En 1926, le capital de la société s’élève à 2,4 millions de francs.
Le siège social de Satatm se trouve 7 rue Ernest Cognacq, Levallois-Perret.

Part bénéficiaire au porteur (société Satam), 1926
Part bénéficiaire au porteur (société Satam), 1926

1921

1921

L’ancêtre de la pompe à essence apparaît (en France) il fût appelé la « jauge mesureuse ».

C’était un piston bi-directionnel qui aspirait l’essence du stockage inférieur puis refoulait ce produit vers le réservoir de l’automobile.

BERGOMI (Italie)

Pompe Bergomi (Italie) de 1921
Pompe Bergomi (Italie) de 1921
Pompe arborant la coquille logo de la marque Shell

Pompe Bergomi | enseigne Agip | 1921
Pompe Bergomi | enseigne Agip | 1921
Pompe de la marque AGIP (groupe ENI)

Il s’agit ici de pompe sur chariot-citerne (dit « le char romain »)

COURTIOUX (France)

Chars romains. Illustration date de la création de Courtioux
Chars romains. Illustration date de la création de Courtioux
Dans certains cas ou l’on ne pouvait pas installer de pompe fixe, soit que les lieux étaient trop exigus, soit que la municipalité ne les autorisaient pas, alors il y avait ces chariots mobiles dit « chars romains »: une pompe rotative manuelle fixée sur un chariot.
Une marque éponyme, fut créé en 1921 par des Français, les frères Courtioux.

SATAM (France)

L’histoire de la marque SATAM (1/3 -> Suite…)

1921 fut l’année de création d’une nouvelle société française, la «Société Anonyme pour Tous Appareillages Mécaniques» plus connue sous le nom de SATAM, dont l’emblème sera un diable avec un tridents.

Tout au long de sont histoire SATAM fut fabricant de distributeurs d’essence, d’huile et de lait, de pompes, de compresseurs rotatifs, de matériel frigorifique et de voitures électriques…

  • Usine à La Courneuve.
  • Maison mère de Cocitam (Côte d’Ivoire), de Cosetam (Sénégal), de Socatam (Cameroun), de Matam (Maroc).
  • Absorption de Hardoll en 1924, de Carbox en 1930,
  • Part bénéficiaire au porteur (société Satam), 1926
    Part bénéficiaire au porteur (société Satam), 1926

    1916

    1916

    BOWSER

    Pompe à essence Bowser, 1916
    Pompe à essence Bowser, 1916
    Pompe à essence Bowser, 1916
    Gasoline pump, S. F. Bowser & Company. ZZ*RSN79581Z01. Catalog number 323490.
    Cette pompe à essence SF Bowser and Company (de Fort Wayne, dans l’Indiana), du début de 1916, est actionnée par une manivelle à l’aide d’un système de pignon et crémaillère. Un cadran de type «horloge» permet au consommateur de savoir combien de produit a été pompé.

    Source : Photo de la collection Smithsonian / National Museum of American History. aoghs.org, www.si.edu et http://americanhistory.si.edu

    1905

    1905

    Naissance des premiers établissements de vente au détail

    L’«Automobile Gasoline Company» de St. Louis, dans le Missouri, ouvre le premier magasin consacré exclusivement à la vente au détail de carburants. Cette station, transformation d’une ancienne écurie, n’est pas qualifiée de station-service « construite pour cet usage » mais mérite néanmoins sa place dans l’histoire. L’entreprise a fini par être vendue à Sinclair Oil.


    Bar à huile Castrol
    Bar à huile Castrol
    Surce : www.museo-fisogni.org

    BOWSER (U.S.A)

    Sylvanus F. Bowser
    Sylvanus F. Bowser source www.wired.com / BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE ALLEN COUNT
    Sylvanus Bowser adapte sa pompe à fuel pour distribuer de l’essence.

    Plus d’informations sur Sylvanus F. Bowser : www.wired.com et Wikipédia.

    1898

    1898

    Entre 1898 et 1914, les premiers garages automobiles voient le jour. Ils sont dépositaires à la fois de l’essence et de l’huile, stockées et livrées en bidons de 2 à 5 litres.

    Pompe à essence 1898
    Pompe à essence 1898

    Étant donné que l’automobile est très gourmande en carburant, la nécessité de moyen de ravitaillement se fait sentir.
    Initialement, les conducteurs transportent eux-mêmes du carburant ravitailleur, qu’ils se sont procurés chez le pharmacien.

    Un jeune norvégien dénommé John J. Tokheim recherchait un moyen d’améliorer la méthode du « drum and spigot », littéralement « bidon à robinet » pour distribuer de l’essence et du pétrole. En 1898, il inventa la « Tokheim Dome Oil Pump » (pompe à essence en dôme).
    Le succès remporté par son invention entraîna la création de la société Tokheim Manufacturing à Cedar Rapids, Iowa en 1901. En 1918, l’entreprise fut rachetée et déménagea à Fort Wayne, Indiana.

    Tokheim (U.S.A.)

    « Tokheim Dome Oil Pump » (pompe à essence en dôme)
    « Tokheim Dome Oil Pump » (pompe à essence en dôme)
    L’un des premiers dispositifs pour la distribution de produits pétroliers est cette pompe à huile Tokheim (1898).
    Elle est complète avec un cyclindre de mesure gradué.
    La plupart d’entre eux ont été utilisés pour le kérosène ou pour les lubrifiants.

    1890

    1890

    TOKHEIM

    Tokheim est né dans une quincaillerie de l’Iowa, il y a plus d’un siècle. Le commerçant John J. Tokheim recherchait alors un moyen d’améliorer la méthode de distribution de l’essence.
    En 1898, il inventa la « Tokheim Dome Oil Pump » (pompe à essence en dôme). Le succès remporté par son invention entraîna la création de la société Tokheim Manufacturing à Cedar Rapids, Iowa en 1901. En 1918, l’entreprise fut rachetée et déménagea à Fort Wayne, Indiana.

    Tokheim 1890-1920
    Tokheim 1890-1920